loader image

La recherche

La thrombectomie mécanique a donné l’opportunité d’étudier les caillots intracrâniens, révélant qu’ils partagent une architecture commune avec une enveloppe externe responsable de la résistance à la thrombolyse intraveineuse.

La recherche du RHU BOOSTER se base sur cette spécificité pour développer des stratégies thérapeutiques innovantes et personnalisées

Agir vite, c’est la consigne principale en cas d’accident vasculaire cérébral (AVC). Plus il est pris tôt, moins il laissera de séquelles. En effet, l’AVC se traduit par une diminution de la circulation sanguine dans le cerveau et les conséquences sont lourdes : « On perd environ 2 millions de neurones par minute », illustre le Professeur Mikael Mazighi. C’est une vraie course contre la montre.

D’ici 2026, il sera possible d’établir un premier diagnostic d’un AVC dès l’ambulance. Cette prouesse est l’un des objectifs du RHU BOOSTER.  C’est une avancée primordiale pour orienter correctement les patients vers le centre approprié et la première étape vers un traitement individualisé.

Étude de la biologie du caillot

Évaluation de biomarqueurs diagnostiques

Évaluation de stratégies médicamenteuses

Études de dispositifs médicaux

Études d’intelligence artificielle

Étude de la biologie du caillot

Depuis quelques années, les caillots récupérés par thrombectomie mécanique sont conservés pour des études ultérieures. La biobanque de thrombus ainsi constituée, permet de réaliser plusieurs études afin de comprendre l’origine de formation du thrombus et sa structure.  Il a été démontré que le thrombus présente une « coque » à sa surface. Celle-ci est formée principalement par de la fibrine, des plaquettes et d’autres composants cellulaires pouvant être à l’origine de la résistance du thrombus face au traitement de référence (le rt-PA).

Pour améliorer la prise en charge des patients plusieurs axes de recherche sont développés.

Évaluation de biomarqueurs diagnostiques

ETUDE BOOST: Biomarkers algOrithm for strOke diagnoSis and Treatment resistance prediction

423

Patients à ce jour

Objectif

4000

Patients
dans 4 ans

L’étude BOOST est une recherche non interventionnelle impliquant la personne humaine. Son objectif est de déterminer les performances diagnostiques d’un panel de biomarqueurs sanguins sélectionné pour identifier les patients avec un AVC ischémique consécutif à une occlusion d’une artère intracrânienne de large calibre, parmi les patients avec une suspicion d’AVC, dans les 24 heures suivant l’apparition des symptômes et avant l’imagerie cérébrale. 

Les acteurs :

Promoteur de l’étude : Assistance Publique-Hôpitaux de Paris (AP-HP)
Investigateur coordinateur : Pr Mikael MAZIGHI
Responsable scientifique : Pr Virginie SIGURET
Sites investigateurs : Hôpital Lariboisière, Hôpital Fondation Rothschild, Hôpital Foch, CHU de Caen Normadie
Industriels : Diagnostica Stago

Les dates clés :

9 septembre 2020 : Accord du CPP Sud-Est II
12 février 2021 : Réunion de mise en place à l’Hôpital Lariboisière
4 avril 2021 : Réunion de mise en place à l’Hôpital Fondation Rothschild
22 juin 2021 : Réunion de mise en place au CHU de Caen Normandie
25 juin 2021 : Réunion de mise en place à l’Hôpital Foch

Évaluation de stratégies médicamenteuses

Etude de la N-Acetylcysteine pour la thrombolyse à la phase aiguë de l’AVC ischémique

L’étude NAC est une recherche interventionnelle médicamenteuse divisée en deux sous études, une étude de tolérance ( NAC safety) et une étude d’efficacité (NAC efficacy).

2

Patients à ce jour

Objectif

19

Patients
Prévus

L’objectif de l’étude NAC safety est d’étudier la tolérance de la N-acetylcysteine en association avec la thrombolyse intraveineuse (+/- la thrombectomie mécanique) à la phase aiguë de l’AVC ischémique en termes de taux de transformation hémorragique intracrânienne.

Les acteurs :

Promoteur de l’étude : 

CHU Caen-Normandie

Investigateur coordinateur : 

Pr Emmanuel TOUZE

Responsable scientifique : 

Pr Denis VIVIEN

Les dates clés :

1er avril 2021 :

Accord du CPP EST III

 

7  juin 2021:   1ere inclusion

NAC efficacy :

L’objectif de l’étude NAC efficacy est d’étudier l’efficacité de la N-acetylcysteine en association avec la thrombolyse intraveineuse (+/- la thrombectomie mécanique) à la phase aiguë de l’AVC ischémique.

Etude GREEN : Glenzocimab for REperfusion in the setting of Endovascular therapy for brain infarctioN

Inclusion Non débutée

Patients à ce jour

Objectif

400

Patients
dans 4 ans

L’étude GREEN est une étude randomisée, en double aveugle, multicentrique, contrôlée par un placebo. Son objectif est d’évaluer l’efficacité et la sécurité du GLENZOCIMAB utilisé en association avec la thrombectomie mécanique en phase aigue dans les AVC ischémiques.

Les acteurs :

Promoteur de l’étude : 

Assistance Publique-Hôpitaux de Paris (AP-HP)

Investigateur coordinateur : 

Pr Mikael MAZIGHI

Responsable scientifique : 

Pr Jean-Marc OLIVOT

Sites investigateurs : 

Hôpital Fondation Rothschild, Hôpital Lariboisière, Hôpital Foch, CHU de Toulouse,  CHU Timone APHM, CHU de Nancy, CHU de Lyon, CHRU de Tours, CHU de Limoges, CHU de Montpellier.

Industriels : 

Acticor Biotech

Études de dispositifs médicaux

Développement d'un dispositif médical innovant de récupération du caillot

L’objectif de ce programme mené par l’unité INSERM 1148, est de développer l’application d’un revêtement bioactif pour augmenter l’adhérence des caillots à la surfaces des dispositifs de thrombectomie mécanique. 

Après une sélection des molécules cible in vitro, des tests fonctionnels pour prouver l’efficacité du revêtement seront réalisés ex vivo puis in vivo.  

Les acteurs :

Les acteurs : 

INSERM U1148

Responsable scientifique : 

Dr Giuseppina Caligiuri

Etude clinique d’un stentriever bio-actif dans le cadre d'un Accident vasculaire cérébral ischémique

L’objectif de cette étude après validation préclinique est d’évaluer la sécurité d’une endoprothèse bio-active dans les AVC ischémiques avec occlusion de gros vaisseaux. Les propriétés des stentrievers bioactifs, seront comparées à celles des dispositifs existants non revêtus.

Les acteurs :

Promoteur de l’étude : 

BALT

Études d'intelligence artificielle

Étude permettant le développement de stratégies de stratification des patients et de prédiction de la réponse au traitement par l’Intelligence Artificielle

Le RHU BOOSTER va développer et valider des algorithmes prédictifs de reperfusion.

En effet, de nombreux patients sont admis avec des caillots de taille moyenne à grande et un bénéfice attendu de la reperfusion incertain. Prédire l’évolution des lésions ischémiques est un objectif majeur de la recherche sur les AVC ischémiques.

Les bases de données émergentes de thrombectomie mécanique utilisent pour la plupart une échelle qualitative, le score TICI (Thrombolysis In Cerebral Ischemia), pour évaluer la reperfusion.

Le RHU BOOSTER vise à répondre au besoin non satisfait d’une cartographie quantitative, basée sur les voxels de la reperfusion après thrombectomie mécanique et thrombolyse. Cette mesure est cruciale pour évaluer les nouvelles stratégies de reperfusion ciblant des sous-types spécifiques de caillots et développer une médecine personnalisée de l’AVC.

Les acteurs :

Responsables scientifiques : 

Dr Bertrand Lapergue et Pr Tae-Hee Cho

Etude médico-économique

Une des particularités du RHU BOOSTER est d’intégrer dans le développement de cette médecine personnalisée de l’AVC, une réflexion médico-économique et éthique sur l’utilisation de l’intelligence artificielle en santé.

Dans cette étude l’objectif est que les approches économiques et éthiques se complètent pour identifier les principales questions d’un point de vue sociétal sur la valeur ajoutée de l’algorithme d’intelligence artificielle combiné à d’autres approches développées dans le RHU BOOSTER.

La réflexion éthique sera menée autour du concept de  » garantie humaine  » tel qu’il se développe actuellement pour une mise en œuvre en droit français au regard des développements de l’intelligence artificielle en santé.

Les acteurs :

Les acteurs : 

Hospinnomics

Responsables scientifiques : 

Pr Lise Rochaix, Dr Jean-Claude K.Dupont